À la découverte de l’Empire Chinois

ROMAIN ARQUIER HEADER

 

On se retrouve après deux semaines passées à découvrir la Chine. Pour vous présenter toutes les villes que j’ai eu l’occasion de visiter, qui sont Shanghai, Pékin, Xi’an, Dujingyan et Chengdu. 

Je ne savais pas trop comment présenter ce superbe voyage; un article par ville, un global ? Finalement, je me lance pour un bel et long article sur tout ce périple !

 

 

JOUR 1.

Nous sommes arrivés à Shanghai par le vol Air China CA834 en direct depuis Paris. On a donc touché le sol chinois vers 5h du matin. Après un visa obtenu avant le départ, une carte d’immigration remplie à bord du vol, un enregistrement d’entrée sur le territoire dans une borne électronique à l’aéroport de Pudong, et la Police de l’immigration, on a pu rejoindre notre guide privé.

Il nous a fallu près d’une 1h de route de l’aéroport vers notre hôtel. Nous avons eu cette première journée de libre. Après ce check-in, douche, et grosse sieste pour se remettre du décalage.
12h, nous sommes allés faire un tour en ville, on a baladé sur Huaihai Middle Road, l’une des deux rues les plus commerçantes de Shanghai. L’avenue est immense, on a donc fait la principale partie avant de se poser dans un café.

Vers la fin d’après midi, nous avons rejoint deux collègues Réunionnaise et Canadiennes qui nous ont accompagnés pour toute la durée de ce voyage.
Nous sommes ensuite aller manger au restaurant « Lost Heaven » un super restaurant de spécialités chinoises, situé tout près du Bund qui signifie « La Berge des Etrangers » en chinois, qui est la célèbre avenue qui longe le fleuve de Shanghai, en face du quartier de Pudong.
Une balade sur le Bund de nuit vaut le détour. La skyline de Shanghai illuminée, avec le balais incessant de bateaux est tout simplement splendide.

 

SHANGHAI BUILDINGS

 

SHANGHAI SKYLINE THE BUND

 

 

 

JOUR 2.

Départ pour la Tour Jinmao, la troisième tour la plus haute de la ville. Direction le 88ème étage qui offre une vue à 180° sur Shanghai, avec une vue imprenable sur la célèbre tour de télévision « Perle de l’Orient ». Le ticket d’entrée pour l’observatoire du 88ème étage est a 120Y/personne (soit 16€/personne). Il est également possible de faire le « skywalk », se poser (attaché bien évidement) sur le bord de l’immeuble, les pieds dans le vide.

Nous avons repris la voiture en direction de la vieille ville de Shanghai. Ici pas de building, tout est plus bas, plus terre à terre. On y trouve pas mal de boutiques en tous genre, plus ou moins traditionnelles. L’endroit idéal pour faire du shopping. Et n’oubliez pas qu’en Chine, vous pouvez négocier avec la plupart des commerçants, c’est leur jeu favori 😉
On trouve également le célèbre Jardin Yu, qui est l’un des plus beaux jardins de Shanghai. Le jardin est immense, ce qui permet d’étaler les foules et de pas avoir trop de personnes autour de soi. Cela fait du bien dans une aussi grande ville et aussi peuplée. Le jardin a été construit comme un jardin privatif, qui par la suite a été rénové par le gouvernement et est devenu public. Prix de l’entrée dans le jardin est de 40Y (un peu plus de 5€/personne)

Le midi nous avons mangés dans un super restaurant, « If Vegan« . Comme son nom l’indique, il est totalement végétarien. Un style totalement épuré, et des plats que l’on pourrait qualifier de « bistronomique »

Pour l’après-midi, une visite s’impose au Musée de Shanghai (entrée gratuite). Il est qualifié comme l’un des plus beaux musées de Chine. Il recense près d’un million d’oeuvres de l’antiquité chinoise. Vous pouvez y trouver d’anciennes tenues de minorités ethniques, des calligraphies, objets en jade, en bronze, des monnaies…

Le soir, nous sommes allés voir le spectacle ERA au Shanghai World Circus, un spectacle d’acrobates en tous genres. Il est dit que c’est l’un des plus beaux spectacles d’acrobaties de Shanghai. Et c’est effectivement pour moi, le plus beau spectacle que j’ai vu durant mon séjour. Nous avions de très bonnes places à 350Y (environ 45€/personne).

 

 

JINMARO TOWER

 

OLD CITY SHANGHAI

 

OLD CITY SHANGHAI

 

OLD CITY SHANGHAI

 

OLD CITY SHANGHAI

 

OLD CITY SHANGHAI

 

OLD CITY SHANGHAI

IF VEGAN SHANGHAI

 

IF VEGAN SHANGHAI

 

IF VEGAN SHANGHAI

 

SHANGHAI MUSEUM

JOUR 3.

Visite du quartier de Tianzifang, qui fait partie de l’ancienne concession française de Shanghai. Le quartier est super agréable pour se promener. Il y a encore une fois beaucoup de boutiques à souvenirs, mais également de boutiques de spécialités culinaires et autres petits stands pour les petites faims.

Ensuite départ pour la gare pour prendre notre train pour la capitale, Pékin. On a prévu large pour se rendre à la gare, entre les bouchons, et les formalités à l’entrée de la gare. La sécurité est semblable à celle d’un aéroport. Entre le passage des bagages aux rayons X, contrôle des passeports… et surtout la grandeur de la gare.

Il faut environ 4h30 pour se rendre de Shanghai à Pekin avec un train roulant à plus de 350km/h. (Le prix du billet seconde classe est de 553Y soit 75€).
Les trains chinois ont la particularité d’avoir les sièges tous dans le sens de la marche, et une fois arrivée au terminus, des agents passent, et changent tous les sièges de sens, pour que le train puisse repartir. Ca nous a pas mal amusé aha !

 

CONCESSION FRANCAISE SHANGHAI

 

CONCESSION FRANCAISE SHANGHAI

 

CONCESSION FRANCAISE SHANGHAI

 

CONCESSION FRANCAISE SHANGHAI

 

Nous re voilà après nos 4h30 de train de Shanghai à Pékin.
Pendant le trajet de train, ça nous a pas mal amusé de voir le contraste entre toutes ces montagnes, et toutes ces tours en constructions de tous les côtés, ils ont vraiment pas le temps.

Après être arrivés, on est directement aller manger au restaurant du Novotel Beijing Peace. Et après direction notre hôtel, l’Asia Hôtel pour notre check-in et une bonne nuit en perspective.

 

Jour 4.

Réveil très matinal pour cette journée à Pékin. Un peu avant 8h, direction la Muraille de Chine. C’est genre l’un de mes rêves de gosses, un monument dont on entend parler depuis qu’on est gosse. Et ça arrive enfin ! La Grande Muraille fait partie des 7 Merveilles du Monde moderne.

Il y a plusieurs accès pour se rendre à la muraille de Chine. Pour notre part, on s’est rendu à Badaling. C’est la zone de la muraille la plus touristique, du fait de sa proximité de Pékin (1h30 environ), et que la muraille soit plutôt bien rénovée sur cette partie. (Prix de l’entrée + téléphérique 80Y soit 10,50€)
On a fait les fainéants, on a pris le téléphérique, qui mêne un tout petit plus plus haut que les escaliers (ou que le télésiège). Arrivée sur la muraille, deux solutions, soit prendre à droite, soit prendre à gauche. Si on prend à droite, c’est une partie en descente, plus facile d’accès, mais aussi plus touristique. Si on prend à gauche, c’est plus sportif, mais c’est aussi désert. C’est pour cela qu’on à pris à gauche, et qu’on à bien transpiré. Ça en valait sérieusement la peine (preuve en photos plus bas).

Après toutes ces aventures, on est redescendu en téléphérique (on aurait pu tester la luge comme Beyoncé), et on à repris notre mini-van direction le restaurant Brickyard Retreat. Un super cadre, un petit restaurant hyper sympa, et des plats tout healthy, bien épicé comme ils aiment.

L’après-midi, nous sommes allés visiter une fabrique de la cloisonnée. C’est une technique de fabrication de bijoux, objets de décoration et un peu de tout en fait. De mini cloisons sont assemblées à la main (et à la pince) sur le support en question, puis tout est peint. Entre chaque couleur, le support est passé au four pour que la couleur se fige et ne se mélange pas à d’autres. C’est assez impressionnant, très minutieux, et le rendu est super beau.
En suite on a repris la route en direction de la Voie Des Esprits (aussi appelée la Voie Sacrée) qui mène aux Tombeaux des Ming. On a seulement visité cette « promenade » qui n’a pas grand intérêt si l’on ne visite pas les Tombeaux (dans une autre partie, encore à payer séparément). La promenade est longée par 18 statues d’animaux debout ou allongés, et de hauts fonctionnaires, tous ayant une fonction bien particulière, leur présence n’étant pas dû au hasard.

Le soir, c’était le moment tant redouté du restaurant du canard laqué, en tant que végétarien, c’est très moche à voir. Des carcasses de canards dans tous les sens, et l’odeur…. Heureusement que les chinois mangent pas mal de légumes et qu’on est pas partis l’estomac vide (aha).

Great Wall OF CHINA

 

Great Wall OF CHINA

 

Great Wall OF CHINA

 

Great Wall OF CHINA

 

Great Wall OF CHINA

 

Great Wall OF CHINA BRICKYARD

 

Jour 5.

La journée démarre fort aussi en ce deuxième jour à Pékin. On a visité des monuments, des emblèmes de ce pays. Ce sont la Place Tien An Men, et la Cité Interdite (Le Palais Impérial des Dynasties Ming et Qing). L’entrée pour la Cité Interdite est à 60Y soit presque 8€. La grandeur des lieux, et de voir encore des symboles qu’on a vu depuis qu’on est petit, c’est toujours aussi impressionnant. C’est à peine 9h, et il y a déjà beaucoup (vraiment beaucoup) de monde. Le Palais est impossible à visiter en entier. Avec plus de 9000 pièces, et des rénovations constantes, il y a beaucoup d’endroits fermés au public. Le monde fait quand même perdre de la magie aux lieux, mais c’est encore une fois, très impressionnant à visiter. Il nous a bien fallu 3h pour visiter.

Le midi, on s’est rendu dans le plus mythique quartier de Pékin, les Hutong. C’est une ville dans la ville, un monde à part, avec des maisons faites de brique, pleins de rues qui s’entrecroisent …
On a mangé chez une famille dans les Hutong, et on a pu visiter une maison. C’est dans son jus, plus typique on ne peut pas trouver. Les habitants ne sont jamais vraiment propriétaires de leur maison. Le terrain appartenant toujours à l’État, et cette précarité fait que les habitants peuvent être mis à la porte du jour au lendemain, si l’État veut récupérer le terrain. Vu la situation géographique du quartier, on comprend bien que ça inquiète les habitants…
Pour finir, nous avons fait un tour de pousse-pousse dans le quartier.

Une visite qui se finit, c’est une autre visite qui s’enchaîne. Direction le Temple du Ciel (entrée 20Y soit un peu plus de 2,50€). C’est encore une merveille de l’architecture chinoise. Fait d’un super bleu qui représente le soleil, de dalles carrées qui représentent la terre, il y a plein de significations cachés. C’est super intriguant, perso j’adore ! Le temple a été crée pour des cérémonies de sacrifices, pour communiquer avec le ciel (sont fous ces chinois !)

Le soir on a mangé de la fondue chinoise (alors on est très loin de la fondue au fromage avec du pain). C’est du bouillon aux champignons (ou viande) dans lequel on fait cuire nos nouilles, nos légumes, tofu, oeufs … Plutôt sympa comme découverte, même si je ne courrais pas Paris pour en faire une ici ;).

Pour ce spectacle Pékinois, on a assisté à un spectacle de KungFu « Legend Of KungFu » au Red Theatre Beijing (entrée à 190Y soit 25€). Les Arts Martiaux fascinent, et le spectacle est super bien réalisé, avec une histoire qui trace la ligne du show.

On est en suite parti pour l’hôtel, dernière soirée sur Pékin qui vient de se terminer.

 

FORBBIDEN CITY BEIJING

 

FORBBIDEN CITY BEIJING

 

FORBBIDEN CITY BEIJING

 

HUTONG BEIJIN

 

HUTONG BEIJIN

 

HUTONG BEIJIN

 

TEMPLE OF HEAVEN BEIJING

 

TEMPLE OF HEAVEN BEIJING

 

JOUR 6.

Encore un réveil matinal. Décidément, on ne dort pas beaucoup en Chine (aha). Réveil à 5h, et départ à 5h30 pour la gare TGV de Pékin pour prendre la direction de Xi’An. Encore une fois, beaucoup de contrôles pour une gare, le TGV ne partait qu’à 6h50.
Les distances sont tellement longues dans ce pays. Le trajet à duré environ 4h30. Le billet de train coute 515Y soit environ 66€.

Arrivés à la gare de Xi’an, nous avons pris la route pour aller déjeuner avant de commencer les visites dans cette nouvelle région.
L’Armée en Terre Cuite est a environ 45 minutes en voiture depuis Xi’an. Il y a également de nombreuses navettes qui font les allers/retours entre le Mausolée de l’Empereur Qing et la gare de Xi’an pour 7Y soit même pas 1€.
Le site est immense, et rassemble près de 8000 soldats, dont pas tous encore découverts car on ne connait pas les techniques pour pouvoir garder les couleurs de tous ces soldats. Ils ont été construits pour accompagner l’Empereur dans son nouveau monde après sa mort. C’est assez impressionnant de voir toutes ces figurines grandeur nature, tous avec des visages différents. L’entrée est à 150Y environ 20€.

Nous avons repris la route pour aller visite le quartier musulman de Xi’an. Quartier haut en couleurs, en touristes et en nourriture en tous genres. Il y a des petites ruelles commerçantes hyper sympa pour s’y balader.

Le soir, nous avons pris un cours de cuisine de raviolis, et après nous avons assistés à un spectacle-banquet ravioli, typiquement chinois.

 

TERRA COTTA ARMY XIAN

 

TERRA COTTA ARMY XIAN

 

MUSLIM NEIGHBOUR XIAN

 

MUSLIM NEIGHBOUR XIAN

 

MUSLIM NEIGHBOUR XIAN

 

JOUR 7.

Deuxième et dernier jour à Xi’an. Nous sommes allés faire un tour sur les remparts de Xi’an, encore vide à cette heure matinale. Nous avons même pu faire du vélo sans touristes au milieu ! 2h a vélo coutent environ 45Y soit 6€
Après nous avons visiter une fabrique de jade, une pierre symbolique en Chine.

On ne dit jamais 2 sans 3, donc nous voici pour notre 3ème trajet en train entre Xi’an et Chengdu pour 263Y soit 34€. Et meilleure surprise en arrivant, on a été accueilli par des bus panda ! PANDA ! Tellement mignon. Et en route pour la ville de Dujiangyan, à 1h au nord-est de Chengdu.

Tellement dommage de n’avoir pas pu rester plus de 24h à Xi’an. La ville est tellement agréable, et en plus on a eu un super beau temps !

 

REMPARTS DE XIAN

 

BIKING REMPARTS DE XIAN

 

BIKING REMPARTS DE XIAN

 

JADE FACTORY

 

JOUR 8.

On a commencé la journée par une séance de Tai-Chi dans un parc au levé du soleil, de quoi commencer la journée en légèreté. Puis nous sommes parti dans une montagne taoïste, le Mont Qingcheng, l’une des 4 plus belles montagnes taoïste de Chine, et listée au patrimoine mondial de l’Unesco. Petite anecdote; cette montagne a servi de décors au film Kung Fu Panda 2 ! Nous avons assisté à une cérémonie du thé, en chinois Gong Fu Cha (littéralement « prendre le temps pour le thé »), et nous avons visité les temples de Shang Qing Gong et Jianfugong.

L’après-midi nous avons visité le système d’irrigation de Dujiangyan. Il fonctionne sans arrêt depuis sa construction au IIIème siècle. Nous avons assistés à la Cérémonie de l’eau, l’une des plus belle cérémonies que nous aillons vu durant notre séjour en Chine.

 

MONT QINCHENG

 

DUJIANGYAN IRRIGATION SYSTEM

 

DUJIANGYAN IRRIGATION SYSTEM

 

JOUR 9.

Alors cette journée, c’est certainement la plus belle journée de notre séjour ! On été tous tellement excités.
Et pour cause, direction la base du recherche du Panda Géant de Dujiangyan. On a eu la chance de jouer aux bénévoles et de nettoyer la cage de ces gros pandas et de pouvoir les voir de tellement près ! Une expérience tellement énorme ! C’est le souvenir qui me restera le plus en tête.
Grâce à la Chine et à sa protection du Panda Géant, le nombre de Panda a triplé en quelques décennies et l’espèce n’est désormais plus en danger d’extinction !
Le centre du Dujiangyan s’occupe du bien être des panda et de la recherche autour des maladies de cette race. Il n’existe que 2 autres réserves de protection du Panda Géant; celle de Wolong et de Ya’an Bifengxia

Après tant d’émotion, nous sommes allés mangé végétarien dans un temple de nones bouddhiste. Bon on est clairement dans le coeur du Sichuan, donc tout est ultra épicé, estomacs sensibles, bon courage !
L’après midi, nous avons visité ce temple ou vivent ces nones, et nous avons pris des cours de calligraphie, et un cours de méditation.

 

DUJIANGYAN GIANT PANDA BASE

 

DUJIANGYAN GIANT PANDA BASE

 

DUJIANGYAN GIANT PANDA BASE

 

DUJIANGYAN GIANT PANDA BASE

 

TAOIST TEMPLE

 

TAOIST TEMPLE

TAOIST TEMPLE

JOUR 10.

Dernier jour, denier rangement de valise, dernier check-out. Et hop, départ pour une visite rapide de la ville de Chengdu.

Nous avons fait un tour dans le marché aux épices et dans le super quartier de la rue étroite et de la rue large, en chinois Kuai Zhai Xiangzi. On y trouve beaucoup de stands de cuisine locale, de salons de thé et beaucoup de nettoyeurs d’oreilles (oui, oui). Les chinois ont l’air d’adorer ce moment qui semble être pour eux de la relaxation.
L’après-Midi nous avons visité le Jinsha Site Museum. Le site retrace l’histoire des civilisations de 1200 à 600 ans avant notre ère dans cette région du Sichuan. (Entrée à 80Y environ 10€)
Et voila notre périple qui se finit, direction l’aéroport, et un dernier au revoir à notre guide et à notre chauffeur.

 

CHENGDU MARKET

 

CHENGDU SPICY MARKET

 

CHENGDU MARKET

 

CHENGDU MARKET

 

 

En résumé, c’était un voyage complètement incroyable, ultra rythmé et bien rempli. On aura vu tellement de choses ! Moi qui voulait découvrir la Chine depuis des années, je me rends compte que sans guide accompagnateur, cela aurait été très compliqué. Contrairement à ce que je pensais, très peu de chinois parlent l’anglais. Le pays est rempli de monuments tellement emblématiques et connu de tous, que c’est encore plus merveilleux d’avoir la chance de les voir en réalité.
En bref, si vous avez une liste de voyages, la Chine doit en faire partie !

 

Romain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *