4 jours de rêve à Santorin

ROMAIN ARQUIER HEADER

 

Qui n’a jamais rêvé d’aller visiter l’île la plus mythique de la Grèce ? Santorin mérite complètement sa réputation d’île magique et romantique. Nous y voila, tellement heureux de pouvoir mettre les pieds pour la première fois sur le sol grec, et sur cette île.

 

Santorini memories

 

Nous avons décidé de rester 4 jours sur l’île, ce qui est amplement suffisant pour découvrir ce que l’île à a offrir. L’île est très petite, très aride, et très peu peuplée en dehors des villages principaux qui sont Thira et Oia.

Toute la côte ouest de l’île est appelée la Caldeira, c’est de ce côté que sont prise toutes les photos les plus mythiques de Santorin, à flanc de falaise avec ces magnifiques maisons blanche.

L’autre côte de l’île, sur la partie est, mais également nord et sud, est plus largement constituée de plages. Certaines rouges, blanches ou encore noires (nous n’avons pas pris le temps de les visiter, en plein mois d’Octobre, ce n’est pas ce qui nous intéressait le plus).

 

GREEK FLAG

 

COMMENT SE RENDRE A SANTORIN ?

Nous nous sommes rendu à Santorin depuis Paris, en vol direct. Et pour un vol direct, il n’y a qu’une solution, c’est d’opter pour la compagnie Transavia. Notre vol nous a coûté 90€/personne (l’aller seulement, car nous sommes rentrés depuis Mykonos, également avec la compagnie Transavia). C’était également le vol le moins cher et direct, c’est pour cela que nous l’avons choisi. Sinon, vous pouvez opter pour Aegean, compagnie grecque, avec une escale à Athènes, et en profiter pour visiter la capitale.

 

QUE FAIRE À SANTORIN ?

  • Visiter la capitale de l’île, Thira (Fira)
    C’est la ville principale de l’île, une carte postale à elle même. Avec ses maisons blanches jonchées à flanc de falaise, traversées par de très petites ruelles pavées, bordées de restaurants et boutiques de souvenirs. C’est vraiment la vision que j’avais de cette île avant d’y aller. Tout le charme de cette ville ressort hors de la période estivale, quand il y a moins de touriste, et que l’on peut profiter pleinement de la ville.

Santorini caldeira

Santorini church

Santorini caldeira

Santorini sunset

 

  • Visiter Oia.
    Un paradis sur terre, c’est clairement le paysage que l’on a en tête en parlant de Santorin, c’est le paysage qui nous fait tous rêver et nous fait tous venir à Santorin. On retrouve la même architecture qu’a Fira, de toutes petites ruelles pavées qui traversent la ville. Même hors saison, la ville est prise d’assault par les touristes.
    La petite ville est également très prisée pour son coucher de soleil avec une vue imprenable sur la caldeira d’Oia. C’est évidemment très beau, mais également très sur-côté pour ce que c’est. Beaucoup trop de monde, on est obligé de prendre place dès 17h30 si on veut pouvoir l’admirer en étant assis…

OIA CALDEIRA

OIA CALDEIRA

OIA CALDEIRA

oia sunset

 

  • Flâner dans les petits villages
    Ce n’est pas ce qui manque sur l’île. A quelques minutes de marche de Fira, vous pouvez trouver les villes de Firostefanie, ou se trouve la très célèbre église aux trois cloches de l’île, qui offre un panorama incroyable sur le volcan. Et Imerovigli, avec de petits commerces, des rues se superposants les unes aux autres, c’est certainement l’une des villes que j’ai le plus aimé, et ou l’on croise le moins de touristes.

imerovigli

imerovigli

imerovigli

firostefani

 

  • Visiter les plages de l’île
    Toute la partie sud, est et nord de l’île est composée de plage, idéal si l’on souhaite être au calme pendant la haute période. Mais je ne suis pas le meilleur pour en parler étant donné que l’on ne les a pas visitées.

Santorini red beach

 

COMMENT SE DÉPLACER SUR L’ÎLE ?

Ce ne sont pas les moyens de transports qui manquent sur l’île. Je ne sais pas combien de loueur de voiture nous avons croisé, mais ils sont nombreux sur l’île. De ce fait, à vous de bien choisir le loueur. N’hésitez pas à comparer les prix et les assurances incluses, et de faire marcher la concurrence.
On trouve également bon nombre de loueurs de quad, ce qui doit être plus sympathique et qui est moins onéreux qu’une location voiture pour découvrir l’île.
Personnellement, on s’est contenté de prendre les bus, qui depuis Fira, desservent pratiquement tout l’île, et sont très peux chers. Un billet Fira-Oia est à 1,80€/personne par exemple.

 

 

En bref ?

Santorin est une île paradisiaque. À privilégier hors saison pour ne pas être bousculé par les hordes de touristes et pouvoir visiter à son aise.
Les prix des hôtels sont également plus abordable au printemps et à l’automne qu’en plaine saison juillet-août.
Vous pouvez retrouver plusieurs photos et l’intégralité de notre séjour dans les story à la une sur mon Instagram.

 

On se retrouve très bientôt avec un article sur la deuxième partie du voyage, à Mykonos.

 

Romain.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *